AIDER DES MILLIONS.
ÉCONOMISER DES MILLIARDS.

La bonne prescription pour l’assurance-médicaments?

Aidons ceux qui ne sont pas assurés. Économisons pour d'autres priorités.
Les régimes d’assurance collective aident des millions de Canadiens et leurs familles.

Les avantages sociaux marchent bien.

Grâce aux avantages sociaux dont ils profitent, 26 millions de Canadiens paient leurs médicaments moins cher. L'assurance médicaments devrait donc concentrer ses investissements sur ceux qui n'ont pas d'assurances collectives. L'argent ainsi économisé pourra servir à d'autres projets et priorités. Voilà la prescription à suivre.